12 mai 2011

Inde : un trafic internationnal reconnu

     Un trafic international a été découvert en Inde, plus précisement a New Delhi. En effet, des médecins allaient chercher des miséreux pour leur proposer du travail puis à leur insu prélevaient leurs organes.

     Manipulés, voir escroqués, venus des campagnes pauvres de l'Inde, plus de 500 chômeurs se sont réveillés un matin dans un endroit inconnu d'une clinique privé, ressentant une forte douleur dans le bas du dos. Ces personnes venaient d'être dépossédées d'un rein. Nombreuses sont les victimes de ce trafic devenant de plus en plus important.

     Par ailleur, en Inde, les propositions de ventes de reins sont publiées dans les journaux. La solution pour arrêter cela serait d'interdire la prise d'organes sur des personnes vivantes. Seulement, ceci heurterait certaines croyances religieuses de l'Inde. De plus, l'Inde ne dispose pas des moyens médicaux de nos pays d' Europe. Ils ne leurs restent donc qu'un seul moyen pour survivre, acheter le rein d'un donneur volontaire ou non en échange d'une modique somme d'argent pour subvenir aux besoins du donneur, qui souvent meurt des suites de son intervention.

  bilalaB2                                 SaleOnAllBodyParts

Posté par nana_gigi à 15:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Inde : un trafic internationnal reconnu

Nouveau commentaire